Informations produits

1. Définition des résistances

Définition des termes décrivant la réaction des plantes aux organismes nuisibles* et aux stress abiotiques pour l’industrie semencière potagère

(Adoptée par les Sections Potagère et Florale de l’ISF en Mai 2017)

Introduction

La relation entre une plante et un organisme nuisible est très complexe. Les termes décrivant la réaction d’une variété à un organisme nuisible sont déterminés par des tests avec des biotypes, pathotypes, races ou souches connus et caractérisés de l’organisme nuisible en question.

Cependant, dans la pratique, la capacité d’un organisme nuisible à provoquer une maladie chez une plante dépend des conditions environnementales, des propriétés de l’organisme lui-même et de la capacité de la plante à se défendre elle-même. Les variétés d’une même espèce n’ont pas nécessairement la même capacité à se défendre. En fonction de différentes conditions, tels que l’âge de la plante, la pression et le degré de virulence de l’organisme nuisible ou des conditions environnementales défavorables, l’interaction entre le même type de plante et l’organisme nuisible peut aboutir à des résultats différents.

Il est notoire que pour tout organisme nuisible de nouveaux biotypes, pathotypes, races ou souches peuvent se développer et infecter des plantes qui n’étaient pas affectées par la forme originale de l’organisme nuisible.

Afin d’assurer la cohérence des termes utilisés pour décrire la réaction d’une plante à un organisme nuisible, la Section Potagères et Florales de l’ISF a défini les termes suivants.

Définitions

La Sensibilité est l’incapacité d’une variété à restreindre la croissance et/ou le développement d’un organisme nuisible déterminé.

La Résistance est la capacité d’une variété à restreindre la croissance et/ou le développement d’un organisme nuisible déterminé et/ou les dégâts qu’il cause, en comparaison aux variétés sensibles dans des conditions d’environnement et de pression de l’organisme nuisible similaires.

Les variétés résistantes peuvent manifester quelques symptômes ou dégâts sous une forte pression d’organismes nuisibles. Deux niveaux de résistances sont définis :

La résistance élevée (HR) : Variétés qui restreignent fortement la croissance et/ou le développement d’un organisme nuisible et/ou les dommages qu’il cause en comparaison à des variétés sensibles et sous pression pathologique normale. Cependant, ces variétés peuvent présenter quelques symptômes ou dégâts sous forte pression de l’organisme nuisible.

La résistance intermédiaire (IR) : Variétés qui restreignent la croissance et/ou le développement de l’organisme nuisible et/ou les dommages qu’il cause mais peuvent présenter une gamme plus large de symptômes ou dégâts en comparaison aux variétés à résistance élevée. Néanmoins, les variétés à résistance intermédiaire présenteront des symptômes et dégâts moins graves que des variétés sensibles quand elles seront cultivées dans des conditions environnementales et/ou sous pression d’organismes nuisibles similaires.

Les variétés disposant du même niveau de résistance contre un organisme nuisible spécifique peuvent présenter des réactions différentes en raison d’une différente composition génétique de la variété.

Il convient de noter que, si une variété est déclarée résistante, cette résistance est limitée aux biotypes, pathotypes, races ou souches spécifiés pour l’organisme nuisible.

Une résistance revendiquée ne spécifiant aucun biotype, pathotype, race ou souche généralement reconnue de l’organisme nuisible en question. Dans ce cas, la résistance est déclarée contre certains isolats spécifiques de ce pathogène uniquement. Les nouveaux biotypes, pathotypes, races ou souches pouvant apparaître ne sont pas couverts par la résistance revendiquée à l’origine.

L’immunité existe quand une plante ne peut être attaquée ou infectée par un organisme nuisible déterminé.

Déclaration

La Section Potagères et Florales de l’ISF recommande que les entreprises de semences potagères utilisent les termes Sensibilité, Résistance haute ou intermédiaire et Immunité pour décrire la réaction des plantes aux organismes nuisibles dans toute communication avec leurs clients. Les abréviations HR (High Resistance) et IR (Intermediate Resistance) devront être utilisées dans toutes les langues.

Les sociétés de semences potagères ne doivent plus utiliser le terme Tolérance à ce sujet. Elles continueront à utiliser le terme Tolérance pour décrire la capacité d’une plante à supporter les stress abiotiques, sans conséquences sérieuses pour la croissance, l’apparence et le rendement.

* La FAO définit un organisme nuisible comme : toute espèce, souche ou biotype de végétal, d’animal ou d’agent pathogène nuisible pour les végétaux ou produits végétaux. Pour cette raison, le terme « organisme nuisible » s’applique aussi aux pathogènes (microorganismes tels que les bactéries, les virus et champignons qui peuvent causer une maladie. http://www.fao.org/docrep/W3587E/w3587e01.htm

2. Codes de résistances

3. Spécifications Produits

4. Précautions d'utilisation pour nos semences traitées

Visitez notre page pour les informations sur les précautions d'utilisation de nos semences traitées: www.rijkzwaan.com/safeuse